Version mobile

 

logo-histoire-de-guerre

ISMERT


ISMERT (Pierre, baron). Général français (Teting-sur-Nied, Moselle 1757 – Arengosse, Landes 1826). Lieutenant de cuirassiers en 1792, il servit sous Dumouriez et devint capitaine en 1793. Il fut envoyé en Vendée où il fut blessé dans un combat. Versé dans un régiment de hussards, il servit en Italie sous Schérer. Il se distingua à la bataille de Marengo, au Piémont, le 14 juin 1800 (victoire de Bonaparte sur les Autrichiens commandés par le baron Melas). Incorporé dans un régiment de carabiniers à son retour en France, il combattit ensuite à :

  • Ulm, 20 octobre 1805, en Bade-Wurtemberg (victoire du maréchal Ney sur le feld-maréchal autrichiens Schwarzenberg) ;
  • Austerlitz, 2 décembre 1805, en Moravie, près de Brno ;
  • Iéna, 14 octobre 1806, en Thuringe (victoire de Napoléon Ier sur les Saxons et les Prussiens) ;
  • Eylau, 7 et 8 février 1807, près de Kœnigsberg (victoire de Napoléon sur les Russes et sur les Prussiens).

Colonel en 1807 dans un régiment de dragons, il partit servir en Espagne en 1808 et combattit notamment à :

  • Uclés, 13 janvier 1809, à l'est de Tolède (victoire du maréchal Victor sur les Espagnols) ;
  • Medellin, 28 mars 1809 (victoire de Victor sur les Espagnols commandés par le général de La Cuesta) ;
  • Talavera de la Reina, 28 juillet 1809, en Castilla-La Mancha (victoire des Espagnols et des Britanniques, commandés par Wellington, sur le roi Joseph Bonaparte et les maréchaux Jourdan et Victor) ; Ismert fut blessé dans la bataille.

Fait baron de l'Empire, promu général de brigade en 1813, il prit part à la bataille de Vitoria du 21 juin 1813 qui vit la victoire de Wellington sur Jourdan et Joseph Bonaparte et qui chassa les Français d'Espagne. Il fut mis à la retraite en 1814.

Partager sur :

Réagissez

Rechercher un document sur le site