Version mobile

 

logo-histoire-de-guerre

FOURNIER SARLOVÈZE


FOURNIER SARLOVÈZE (François-Louis). Général de cavalerie français (Sarlat, Dordogne 1773 – Paris 1827). Il se distingua en 1807 lors des deux grandes batailles suivantes :

  • Eylau (7 et 8 février, dans l’ancienne Prusse-Orientale, près de Kœnigsberg) : victoire de Napoléon Ier sur les Russes et sur les Prussiens ;
  • Friedland (14 juin, dans l’ancienne Prusse-Orientale) : victoire de Napoléon sur les Russes.

Il fut envoyé en Espagne et s’illustra à la bataille de Fuentes de Oñoro, au Portugal, près de la frontière espagnole, du 3 au 5 mai 1811 : défaite du maréchal Masséna contre les Portugais et les Anglais de Wellington. Au cours de la campagne de Russie, il combattit notamment à Smolensk (17 et 18 août 1812 : victoire de Napoléon sur les princes Bagration et Barclay de Tolly). Promu général de division, il se distingua à la bataille de la Bérézina (passage de cet affluent du Dniepr par la Grande armée, du 27 au 29 novembre 1812, par un froid de vingt-six degrés au-dessous de zéro). La campagne d’Allemagne le vit combattre à :

  • Grossbeeren, près de Berlin, le 23 août 1813 (victoire de Bernadotte, futur roi de Suède Charles XIV, et du général prussien Friedrich Wilhelm Bülow sur le maréchal Oudinot) ;
  • Leipzig (16 au 19 octobre 1813, en Saxe, près de l’Elster) : défaite de Napoléon contre les Alliés (Autrichiens, Prussiens, Russes et Suédois) commandés par Schwarzenberg.

Il se rallia à Louis XVIII à la Restauration et fut fait comte en 1819.

Partager sur :

Vos réactions (1)

  • Lien vers le commentaire karl lundi 06 août 2018 09:31 Posté par karl

    Le général repose sous une pyramide il est près de son ami Henry Sanfourche qui à participé aux guerres napoléoniennes il fut fait colonel .

Réagissez

Rechercher un document sur le site