Version mobile

 

logo-histoire-de-guerre

MONTDIDIER


MONTDIDIER. Ville du département français de la Somme. Victoire du général français Marie-Eugène Debeney, à la tête de la Ière armée, sur les Allemands dont l’offensive fut ainsi stoppée en 1918. Le 21 mars 1918, une offensive allemande, que Paul von Beneckendorff und von Hindenburg et le général Erich Ludendorff voulaient décisive (Friedensturm : assaut pour la paix), créa en effet une poche de plus de soixante kilomètres de profondeur en direction de Noyon et de Montdidier (pris les 25 et 27 mars), écrasant la Ve armée britannique. L’avance allemande fut bloquée par un renfort de quarante-deux divisions françaises dirigées par le général Philippe Pétain, futur maréchal.

Bibliographie : Maréchal Ferdinand Foch, Mémoires pour servir à l'histoire de la guerre 1914-1918, Paris, Plon, 1931, tome II.

Partager sur :

Réagissez

Rechercher un document sur le site