Version mobile

 

logo-histoire-de-guerre

AISNE


AISNE. Rivière de France, née dans l’Argonne, qui passe à Soissons et se jette dans l’Oise, en amont de Compiègne. L’Aisne donne son nom à un département de la région Picardie. La bataille de l’Aisne marque, sur l’Aisne inférieure, le repli allemand après la 1ère bataille de la Marne, durant la Première Guerre mondiale, et aboutit à la stabilisation du front. Des luttes sanglantes furent livrées à Berry-au-Bac en septembre-octobre 1914. Le général et ministre de la Guerre Erich von Falkenhayn commandait en chef les troupes allemandes. L’archéologue français Joseph Déchelette fut mortellement blessé sur le front de l’Aisne pour lequel il s’était porté volontaire.

Autre bataille de l’Aisne : celle d’avril 1917 : luttes sanglantes à Berry-au-Bac.

Troisième bataille de l’Aisne : voir Champagne.

Bibliographie : Adrien Catoire, Il était une fois dans l'Aisne, Belleu, édition de l'auteur, 1995.

Partager sur :

Réagissez

Rechercher un document sur le site