Version mobile

 

logo-histoire-de-guerre

TOURCOING


TOURCOING. Ville du département français du Nord, au nord de Lille. Victoire des armées républicaines, commandées par le comte Jean-Baptiste Jourdan, futur maréchal, les généraux Jean-Victor Moreau et Joseph Souham, sur l’armée britannique du duc Frédéric d’York et les Autrichiens de Frédéric Josias de Saxe-Cobourg le 18 mai 1794. Les Français alignaient 70 000 hommes, leurs ennemis près de 100 000. Une mauvaise coordination des troupes alliées, marquée notamment par l’inaction de l’archiduc d’Autriche Charles de Habsbourg et du général Kinski, fit cependant que les Français eurent sans cesse dans cette bataille l’avantage du nombre. Les Alliés perdirent plus de 3 000 hommes et soixante pièces de canon.

IconographieBataille de Tourcoing. 18 mai 1794, tableau de Jollivet, 1836.

Bibliographie : Heinrich von Sybel, Histoire de l'Europe pendant la Révolution française, Paris, F. Alcan, 1869-1888, tome III.

Partager sur :

Réagissez

Rechercher un document sur le site