Version mobile

 

logo-histoire-de-guerre

LEXINGTON


LEXINGTON. Ville des États-Unis d’Amérique (État du Massachusetts), au nord-ouest de Boston et près de Concord. Première bataille de la guerre d’Indépendance américaine, le 19 avril 1775. Une colonne anglaise du général Thomas Gage, envoyée de Boston pour saisir un dépôt d’armes et de munitions établi à Concord par les patriotes américains, se heurta à la milice et ouvrit le feu.

Lexington est aussi une petite ville de l’État du Missouri, sur la rive droite du fleuve du même nom, à l’ouest de Jefferson City. Les Confédérés du général Sterling Price, qui l’assiégeaient, emportèrent l’assaut final sur les Fédéraux du colonel James Mulligan le 20 septembre 1861, durant la guerre de Sécession.

Bibliographie :

  • Jean-Baptiste-Gaspard Roux de Rochelle, États-Unis d'Amérique, Paris, F. Didot frères, 1839 ;
  • Richard Frothingham, History of the Siege of Boston and of the Battles of Lexington, Concord and Bunker Hill, Kessinger Publishing, 2007 ;
  • Denise Artaud et André Kaspi, Histoire des États-Unis, Armand Colin, 1985 ;
  • John Richard Alden, La Guerre d'indépendance, Paris, Seghers, 1968.
Partager sur :

Réagissez

Rechercher un document sur le site