Version mobile

 

logo-histoire-de-guerre

TALAS


TALAS. Rivière d’Asie centrale, au sud du lac Balkhach, drainant le Kirghizstan et le Kazakhstan, dans le haut bassin du Syr-Daria. Victoire des Arabes, commandés par le général Ziyad ben Salih, et des nomades turcs Qarlouq sur les troupes chinoises des Tang, commandées par Kao Sien-tche, en juillet 751, au nord de Ferghana. Cette bataille décida de l’islamisation des peuples turcs.

Bibliographie : Dominique Farale, Les batailles de la région du Talas et l'expansion musulmane en Asie Centrale. Islam et Chine : un choc multiséculaire, Économica, 2006.

Partager sur :

Réagissez

Rechercher un document sur le site